Dismal Crow - Présentation

avatar
https://camille.legey.fr/
Age : 19
Messages : 119
Bits : 1077
DC : Zaleera
Âge du personnage : 24 ans
Pégase

Votre personnage
Rang & Métier: Civile & Assassine pour l'armée
Réputation:
Lieu de Résidence: Tall Tale
Dim 26 Fév - 20:20


DISMAL CROW

24 ans / New Dawn Union Kingdom / Pégase

Physique

Dismal Crow est une belle jument aux courbes élancées et aux membres sveltes. Le crime est un art qui lui va bien, toujours élégante dans ses dires comme dans ses mouvements. Son poil et sa crinière sont immaculés et ses yeux sont d'un violet perçant. Toujours froide, neutre et sans expressions apparentes, rares sont ceux qui ont déjà pu contempler sont magnifique sourire pourtant si enivrant. Quant à ses ailes, ce sont de majestueuse plumes de charbon qui les composent. D'un noir ardent, ce ne sont pas là des ailes ordinaires, bien au contraire. Aussi étrange que cela puisse paraître, ce sont des ailes semblable à celles d'un corbeau. Son vêtement de cuir à capuche d'un violet aussi sombre qu'une nuit sans lune, lui permet de nombreux mouvements agiles et rapides. Il dissimule également sous deux capes de flanc, deux dagues en argent bien aiguisées. Medivh, son meilleur et seul ami, l'accompagne dans toutes ses quêtes, bien que ce ne soit qu'un corbeau. Elle tiens à lui plus qu'à quiconque.

Dismal Crow possède également un talisman offert par l'armée, c'est un objet magique qui lui autorise jusqu'à cinq téléportations par jour. Bien sûr ses portails sont bien évidemment de très courte de durée, souvent d'une dizaines de secondes mais aussi de très courte distance, deux mètres maximum. Aussi tant qu'ils sont actifs, n'importe qui peut les emprunter et les traverser.
SurnomLa Colombe Déchue
SexeFemelle
Race des parentsPégase
SexualitéBisexuelle
MétierAssassine pour l'armée
Lieu de résidenceTall Tale
Cutie MarkUne dague d'assassin croisé avec une plume de corbeau.TalentDismal Crow maîtrise plus aisément les objets magiques liés au déplacements que les autres poneys. En effet elle possède un talisman, offert par l'armée, qui lui permet d'invoquer des portails de téléportations (cf le physique). Ils lui sont d'une grande utilité pour commettre le crime parfait. C'est inscrit dans ses gènes, elle est née pour tuer.

Personnalité

Dismal Crow est mystérieuse, parfois lunatique. Elle n'est pas une jument facile et ne se laisse pas avoir si aisément. En effet, jamais elle ne dévoile ses sentiments et garde un esprit critique, aussi neutre que possible. Son passé n'est peut-être pas le plus douloureux d'Equestria, mais il l'est suffisant pour effacer le plus beau des sourires et lui donner un timbre de voix froid et souvent effrayant. Sa passivité face à des situations parfois dramatique, lui empêche une intégration sociale correcte. Parce qu'elle est payée pour tuer, tous la perçoivent comme la méchante. Pourtant, il n'existe pas d'autres héros en ce monde, que ceux qui accepte de se salir les sabots à la place des autres. Avec beaucoup de patience, peut-être qu'un jour quelqu'un découvrira que Dismy à en fait un grand cœur et énormément d'affection à revendre. Et qui sait, ce quelqu'un pourrai également avoir l'honneur et le privilège de la voir enfin sourire.

Histoire

Je suis née il y a vingt ans, à Coudsdale, dans ma propre maison. Pourquoi vous raconter mon histoire en commençant par cela ? Et bien parce que ma vie à basculée dès ma naissance.

Il arrivait parfois qu'un phénomène rare se produise à notre arrivée dans ce monde. Pour ma pars, il ne m'a pas été bénéfique, au contraire. J'avais un magnifique pelage immaculé, imité de près part ma crinière lissée. Mes yeux brillaient de milles améthystes enivrantes, pourtant, il restait un problème. J'étais l’œuvre d'un acte amoureux de deux pégases aussi blanc que la neige. Mon regard n'était que le fruit d'un mélange passionnel entre les yeux azurés de mon père et les yeux rosés de ma mère. Mais mes plumes, aussi magnifiques étaient-elles, ne s'accordaient pas avec ma robe. D'un noir charbonneux, elles rappelaient immédiatement l’esthétique des ailes de corbeaux. N'importe qui aurai apprécié le tableau, mais la réalité était tout autre.

Une rumeur se soufflait dans les rues, et les moqueries fusaient déjà à mon égard. Tous parlaient dans mon dos, du moins tous ceux qui étaient au courant de ma venue, c'est à dire, les amis de mes parents. Vexés par les dires de leurs compères, mes parents refusèrent de m'élever au grand jour et me gardèrent pour eux. Il voulait garder secrète mon existence, pour que tout ceux qui étaient encore ignorant, le reste à jamais. Ils avaient fait de ma différence une faiblesse, au lieux d'en faire une force et étaient devenus paranoïaques, redoutant qu'on me persécute si je me rendais à l'extérieur.

C'était surement pour éviter tout cela, que j'avais l'interdiction formelle de quitter notre foyer, quoi qu'il advienne je devais rester enfermée à l'intérieur. Je ne connaissais personne et personne ne me connaissait. Je n'avais jamais été à l'école, c'était mes parents qui m'avaient enseignés à marcher, à voler, à parler, à lire, à écrire ou encore à compter. J'étais seule à longueur de journée, mes parents travaillaient dur pour payer notre loyer, mais aussi pour continuer à me nourrir, toujours dans l'ombre. Cette éducation me rendait triste et dépressive. Depuis mon enfance, j'étais devenue froide, inexpressive et insociable. Jamais on ne m'avais vu sourire, j'en étais tout bonnement incapable. Alors tous les soirs, j'attendais naïvement leur retour avec impatience. Après tout, ils étaient mon unique compagnie.

Un soir, alors que la nuit était si sombre et si tranquille, j'attendais sagement devant l'entrée. Comme à mon habitude, je restais calme et silencieuse. Mais après plusieurs heures de retard, ils ne franchissaient toujours pas la porte. En quatorze ans, c'était la première fois qu'ils ne rentraient pas à l'heure convenue le matin même. Malgré tout, je restais passive et insensible. Je me faisais une raison, ils m'avaient abandonnée. Était-ce devenue trop dur de m'entretenir ? Étaient-il mort d'un suicide ou d'un assassinat ? Toutes ses questions resteraient surement sans réponses, pour une période plus longue encore que ma misérable vie.

Je devais désormais subvenir à mes besoins de moi-même. N'ayant pas de quoi payer la maison, je quittais Cloudsdale dans la nuit pour plus de discrétion. Je m'étais aidée d'un vieil objet magique qui traînait sur un meuble. Mon père l'avait eu en héritage de son père, il servait à voler plus vite, mais était à usage unique. C'était la première fois que j'utilisais un tel objet, pourtant je n'avais eu aucun mal à le faire fonctionner. Comme si je savais déjà comment l'utiliser. Dès lors que j'avais usé de sa magie, mon flanc si mit à briller et ma Cutie Mark apparue. La pierre magique, vidée de toute magie, tomba aussitôt en poussière à mes sabots. En effet, rester enfermée dans un espace clos, inactive, ne m'avais pas donné la possibilité de découvrir mon talent avant aujourd'hui.

J'errais sans but dans les ruelles sombres des villes que je rencontrais en chemin. Je voulais partir le plus loin possible de mon ancienne vie. Dans un des endroits sombres que je fréquentais, j'y avais croisé un corbeau, qui depuis lors me suivait sans relâche. Au fil des jours, je me faisais à sa présence et l'avais même nommé: Medivh. Il était devenu mon meilleur et seul ami, à qui je me confiais tous les soirs. Je m'alimentais exclusivement de nourriture, volée sur les étalages des marchés. Toujours à pas feutrés, je ne m'étais encore jamais faite prendre la main dans le sac.

Mais un jour de ma seizième année, alors que j'essayais de me servir en pomme pendant qu'un marchand avait le dos tourné, un garde entreprit de m'en empêcher. Voyant mon corps frêle, il ne put s'interdire de rire aux éclats. Bien sûr, il n'avait d'autre choix que de me conduire à Canterlot, où j'allais être jugée pour mes délies. Toujours neutre d'expression, je refusais d'adresser la parole à celui qui venait de m'embarquer pour le trou. Pourtant, ce jour était peut-être le plus chanceux de ma misérable existence. En vérité, le garde ne m'emmenais pas pour m'enfermer à jamais dans un cachot, mais bien pour me soumettre une proposition des plus intéressante. En effet, j'étais celle que les gardes essayaient de coincer depuis deux ans, en vain.

J'avais le choix entre mettre ma discrétion au service de l'armée ou moisir lâchement derrière des barreaux crasseux. De plus, si j'acceptais de tuer qui l'on m'ordonnais, alors j'étais assurée d'être bien payée. Seulement il me fallait apprendre à me battre. Après un très court instant de réflexion, j'avais décidé de rejoindre leurs rangs. Ils me fournirent un équipement d'assassin d'un violet aussi sombre que cette funeste nuit, où mes parents n'étaient jamais rentrés. Mon vêtement à capuche était en cuir, agréable et léger, permettant de nombreux mouvement agiles et rapides. Sous deux capes de flanc je dissimulais mes deux dagues en argent, elles aussi offertes par l'armée. Pendant six ans, j'avais été formé par les gardes du royaume, à me battre, à tuer.

L'apprentissage et les entraînements se terminèrent la vingt-deuxième année de ma vie, où je pouvais enfin mettre à profit mon enseignement. J'avais reçue une récompense de très grande valeur de la part du chef de l'armée, c'était un talisman. Un objet magique qui me permettait de me téléporter sur une courte distance, afin de mieux piéger mes victimes. Les portails qu'il invoquait étaient de courte durée et à utilisations limités, mais il était largement suffisant pour commettre le crime parfait. Dès ma première pratique, j'avais pris goût au meurtre, c'était dans mes gènes, j'étais née pour tuer et j'aimais ça. Medivh me suivait toujours dans ce que j'entreprenais. Il était présent lorsque j’exécutais mes contrats, mais aussi lorsque je ne travaillais pas. Évidemment mes jours de repos étaient très rares, mais ils m'étaient très appréciables.

Et me voilà aujourd'hui, du haut de mes vingt-quatre ans, enfin propriétaire d'une maison à Tall Tale. C'était une petite ville plutôt tranquille, dont j'aimais particulièrement le cadre. Je possédais une maison de taille moyenne en très bon état. Un petit chez moi, où Medivh se plaisait énormément lui aussi. D'ailleurs, je n'étais pas la plus riche d'Equestria, mais j'avais un salaire bien assez gros pour une pégase vivant seule. Après tout, je n'avais que Medivh et moi à nourrir car j'avais déjà fini de payer ma maison. J'y vivais principalement en journée, car il valait mieux pour mon métier, que j'agisse de nuit. De ce fait, mais aussi à cause de mon physique aussi étrange que séduisant, les habitants du royaume me surnommaient:

La Colombe Déchue.

A propos du joueur

PUF : Zagan
Que pensez vous du forum : Awesome comme prévu ! (Et je dis pas ça par ce que je surveillais sa progression tous les jours.)
Comment l'avez vous trouvé : Google est mon ami.
Code de Validation : Validé par Pained Soul

___________________________



Autres Signatures:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 21
Messages : 358
Bits : 4601
DC : Night Fang
Âge du personnage : 26 ans
Licorne

Votre personnage
Rang & Métier: Civil | Sans Métier
Réputation:
Lieu de Résidence: Everfree Forest
Mer 1 Mar - 0:15

Nous pouvons passer à la dernière étape, le code ! Tu devras écrire la réponse dans ta fiche à l'emplacement prévu. Nous te demandons de ne pas écrire de blagues puisque seul une réponse juste sera validée ^^

Après quel événement la Reine de Rising Sun Protectorate, Prima Vierde, a-t-elle détruit le château de Ponyville pour établir son palais à Baltimare ?

___________________________




Pained Soul:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
https://camille.legey.fr/
Age : 19
Messages : 119
Bits : 1077
DC : Zaleera
Âge du personnage : 24 ans
Pégase

Votre personnage
Rang & Métier: Civile & Assassine pour l'armée
Réputation:
Lieu de Résidence: Tall Tale
Mer 1 Mar - 0:30

J'ai répondu :3

___________________________



Autres Signatures:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 21
Messages : 358
Bits : 4601
DC : Night Fang
Âge du personnage : 26 ans
Licorne

Votre personnage
Rang & Métier: Civil | Sans Métier
Réputation:
Lieu de Résidence: Everfree Forest
Mer 1 Mar - 1:00

TU ES VALIDÉ !

Réponse correcte, je valide le code et ta présentation ! J'aime les chèvres
Présentation bien sympathique et les modifications ont été apportées très rapidement donc je te félicite c:

Pour le talent, rien à dire, je le trouve très bien, il n'est pas trop fort et il n'est pas inutile non plus sans ton objet actuel ! Ça veut dire que j'vais pouvoir faire des bêtises sadiques sur ton personnage niark niark /PAN

Le physique est bon, pareil pour le caractère, j'ai hâte de découvrir quel est ce fameux grand cœur parce que vu son amour pour le crime, j'en doute actuellement ! XD
Pour l'histoire c'est bon, tout est en règle ! Petit rappel cependant, malgré ton métier d'assassin, tu auras interdiction de tuer qui tu veux, tu ne pourras assassiner des gens qu'avec l'ordre de l'armée ou du Roi, sinon tu seras un traître et abattu par les gardes -ou du moins pourchassé, mais tu seras cherché dans le royaume tout entier-. Sinon je n'ai rien à redire de plus, Noctis approuve aussi ta présentation ! c:

Donc je te valide de suite !

À présent...

Tu commences avec 100 bits, ta présentation ayant eu la qualité nécessaire demandée !

Maintenant que tu es validé, il te faut remplir ton répertoire Rp juste Ici.
Si tu n'as pas d'idées avec qui rp, je te recommande de poster une demande de rp Ici.
Si tu veux pouvoir rester connecter avec les autres membres à travers des courriers ayant un impact sur le rp, je t'invite à jeter un œil aux Taletellers juste .
Et enfin, si tu désire rester au courant de l'actualité de l'univers ou tout simplement faire un tour dans le magasin, voici les rumeurs ici, le panneau d'affichage ici et le bazar Equestria juste !

Sur ce, bon jeu à toi !  BLBLBLBLBLBLBL


___________________________




Pained Soul:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dismal Crow - Présentation
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls

Equestria Story : Begin The End :: Equestrian Registers :: Recueil des Aventuriers :: Validées-
Sauter vers: