Crimson Poppy | Rêveuse ambitieuse [ Terminé ]

avatar
Age : 18
Messages : 3
Bits : 200
DC : Crimson
Licorne

Votre personnage
Rang & Métier:
Réputation:
Lieu de Résidence:
Sam 15 Sep - 23:34


Crimson Poppy

31 / Moonlight Realm / Licorne

Physique

Les lumières s'éteignent peu à peu, laissant place aux faisceaux lumineux des projecteurs dirigés sur scène boisée du cabaret. Les voix se taisent et les têtes se tournent..

Elle apparaît alors, rayonnante, lumineuse, le visage souriant, presque rieur, pour ne pas dire moqueur. Ses yeux de biche couleur émeraude ressortent malgré le maquillage bleuté qui couvre ses paupières à moitié closes. Son habit couleur nuit recouvre sa robe jaune clair, mais on peut tout de même apercevoir une partie de ses courbes lorsqu'elle se positionne dans un certain angle, révélant ainsi la marque rougeâtre qui habille son flanc luisant. Sa chevelure rouge foncée est remontée en un chignon compliqué, lui apportant un certain volume qu'elle n'aurait pas autrement. Elle a ramené sa queue de la même manière, empêchant celle-ci de trainer par terre, alors que ses sabots bien polis claquent sur le parquet de l'estrade. L'écharpe de plumes blanche qu'elle tient autour de son encolure vient lui chatouiller le visage de temps à autre. Elle la repousse aussitôt, d'un mouvement de hanche marquant un changement de direction. C'est à ce moment précis que l'on peut apercevoir le collier de grosses perles nacrées qui orne son cou et va de pair avec ses boucles d'oreilles.

Sa corne se met alors à briller et bientôt, on en voit une autre apparaître à l'autre bout de la scène, plus fantomatique, menaçant de disparaître l'instant d'après. Les illusions de Poppy ne sont pas les plus belles, ni les plus compliquées, mais elles conservent une certaines sensibilité qui les rend agréables à regarder.  

On s’émerveille de sa prestance et de sa beauté, mais elle reste modeste et ne dévoile presque rien. Son récit s'achève, la musique ne devient plus qu'un bruit de fond alors que les applaudissements prennent le dessus. Elle salue et recule, disparaissant bientôt derrière le rideau de velours rouge qui se referme sur sa personne. Poppy regagne les loges, elle retire la robe qu'elle réserve à ses performances seulement, dévoilant finalement son corps aux tons jaune pâle. Elle garde tout de même son maquillage et sa coiffure, avant de rejoindre la salle principale pour discuter et recueillir quelques témoignages des rares habitués.

On ne l'apprécie pas moins, même sans ses accessoires, Poppy conserve sa beauté naturelle et chaleureuse. La plupart ne sont point naïfs et devinent la superficialité qui se dégage de son être. Elle est belle mais pas parfaite. À vrai dire, lorsque l'on s'approche un peu plus, on remarque une licorne bien en chaire à l'expression presque vulgaire. Elle n’est pas très imposante, de taille moyenne et son petit nez en trompette lui donne un air assez comique. Chez Crimson Poppy, tout repose dans la théâtralité. Elle exagère tout, sa manière de parler, ses mouvements, et même sa manière de se préparer. Poppy est un véritable personnage que l’on croirait tout juste sorti d’une bande dessinée et son air vintage accompagne parfaitement l’environnement dans lequel elle évolue.
SurnomPoppy
SexeFemelle
Race des parentsLicorne
SexualitéHétérosexuelle
MétierPropriétaire d'un cabaret
Lieu de résidenceManehattan
Cutie MarkUn masque rouge orné de blanc représentant un animale, probablement de type oiseau.TalentPoppy est une illusioniste utilisant la magie mentale pour illustrer ses récits et animer ses spectacles. Le masque représente donc ses capacités créatrices ainsi que l'idée de tromperie et de déguisement. Elle est capable de faire apparaître des silhouettes et des petits objets, la qualité de ses illusions s'altérant selon l'envergure de celles-ci. Elle est capable de projeter des images en mouvement sur une courte durée mais ce sont des images muettes.

Personnalité

Crimson Poppy n'est pas un poney qui passe inaperçu.  C'est peut-être sa beauté envoûtante et son charme naturel, des atouts qu'elle partage avec sa petite soeur, ou bien les manières précieuses, qu'elle emploie pour s'exprimer et capter son audience, ne serait-ce que la plupart se souviennent très bien de sa première rencontre avec Poppy.  Extravagante est le mot qui la définit le mieux, s'y ajoute chaleureuse et un tantinet égocentrique. Poppy aime qu'on la regarde, que l'on s'émerveille, que cela soit de sa personne ou de son talent, qu’on l’acclame lorsqu’elle est sur scène, qu’on la réclame lorsqu’elle n’y est pas. Elle apparaîtra toujours le sourire aux lèvres. Son aura rayonnante aura tantôt fait d’apporter le sourire et la joie sur les visages de ceux qui l’attendaient. Elle aime la vie et ne le cache pas.

Mais Poppy reste une ponette particulière pour le commun des mortels et peu la fréquentent personnellement. Sa soeur, Crimson Rose, est son amie la plus intime, et encore, amies n'est pas le mot qui désigne la relation presque froide et parfois compétitive entre les deux licornes. Demandez-lui si elle aime sa soeur et elle vous répondra oui sans hésiter, mais ne cherchez pas à en savoir plus, elle se fermerait telle une huitre.

L'illusion étant son talent, cela va de soi qu'il se reflète également dans sa personnalité. Elle ne révèle ses véritables sentiments que rarement et elle maîtrise l'art d'esquiver les conversations qu'elle ne veut pas entamer. Protégée par des barricades de fleurs elle ne vous montrera que ce qu'elle aura décidé de montrer et gare à celui qui, trop curieux, serait tenté de farfouiller dans sa vie privée. Poppy est une licorne appartenant au monde du spectacle et ce qui se passe derrière le rideau n’est pas accessible au public.

Telle est l'apparence extérieure de la ponette aux yeux d'émeraude, mais lorsque l'on commence à la connaitre plus intimement, on découvre alors une femelle obsédée par son image, qui n'accorde pas vraiment d'importance aux autres, au coeur froid et à l'attitude totalement hypocrite. Elle n’hésitera jamais à vous poignarder dans le dos et n'agira que dans son propre intérêt. Poppy est quelqu'un de solitaire malgré la nature plutôt sociale de ses occupations.  Elle reste quelqu’un qui respecte sa parole, dans la plupart des cas. Ne vous fiez tout de même pa trop car si elle trouve un meilleur arrangement, elle changera de camp sans aucun remords.

Histoire




Elle avait peut-être sept ou huit ans, elle ne sait pas vraiment, personne ne lui a jamais appris sa véritable date de naissance, ni son véritable nom, ni quoi que ce soit d'autre sur ses origines d'ailleurs. Elle s'était retrouvée là, un jour, sans vraiment savoir comment. On avait décidé pour elle que son nom serait Poppy, Crimson Poppy. Elle avait d'abord trouvé ça laid, puis on lui avait appris que cela voulait dire en fait "coquelicot cramoisi", ce qui était encore plus laid, mais bon, apparemment, les gens trouvaient ça joli, alors elle a appris à l'apprécier, et aujourd'hui, il est affiché en pleine rue, là où tout le monde peut le lire et si l'envie leur prend, le juger. Mais Poppy n'était pas du style à s'attarder sur ce genre de détail. Ils avaient voulu l'appeler ainsi? Alors c'est comme ça qu'elle s'appellerait. Ils l'avaient amenée ici? Alors ce serait là qu'elle vivrait. À quoi bon chercher la vérité quand elle vous a rejetée? Poppy ne s'est jamais intéressée à ses véritables origines, préférant se concentrer sur le présent et le futur, plutôt que s'attarder sur le passé.

La « maison familiale » comme ils aiment l'appeler, n'était qu'un foyer dans lequel elle restait parce qu'elle n'avait nul par où aller, un endroit moins rude que la rue où elle pouvait dormir sans crainte. La vérité est qu’elle n’était pas censée se retrouver là. On l’avait trouvée seule dans la rue et avait jugé bon de la ramener. Ils lui offraient à manger en échange de quelques services. Aucune valeur sentimentale à ses yeux, elle savait qu'elle s'en irait dès qu'elle le pourrait.  En fait, Poppy n'éprouvait aucune affection pour personne. Ceux qui vivaient là avec elle n'étaient que des poneys miséreux qui se raccrochaient à la maison familiale comme si celle-ci était la dernière ficelle qui les maintenait debout, le dernier espoir de leur ridicule vie. Les gens sont trop lâches pour se laisser mourir, ils ne comprennent pas que, peut-être, ils sont nés pour rien. Si le monde s'était contenté d'une vie en dehors de toute société, il y aurait sûrement eu moins de dépressifs. Ce foyer n’était pas un orphelinat comme les autres. Juste un regroupement de rejetés de la société. Poppy ne s’est jamais demandé si cela était véritablement correct et saint, et elle se fichait bien de la vérité.

Les autres poneys n’était pas la seule chose qu’elle méprisait. La vie au sein de cette famille mystérieuse n’était pas joyeuse, et la jeune licorne se retrouva rapidement à s'intéresser aux mauvaises choses, son attitude rebelle rendant la vie dure à ses éducateurs. L'école ? Une idée ridicule qu'elle ne prenait pas au sérieux, répétant à voix haute que ce n'était pas parce que le système était défini de la sorte qu'il fallait qu'elle s'y plie. Une véritable tigresse que l’on n’arrivait pas à dresser et qui avait un don pour se retrouver au coeur des histoires, même si celles-ci ne la concernaient pas.

Poppy croyait fermement que sa vie avait un sens. Contrairement aux autres, son existence ne s'arrêterait pas à trouver de la nourriture et autres biens pour les poneys de la maison familiale. Elle se l’était juré. Elle n'appartenait pas à la communauté d'êtres brisés qu'elle méprisait tant et savait que le futur lui réservait un destin bien plus glorieux. Elle admirait la haute société, rêvait de faire partie de l’élite, fantasmait à l’idée de se pavaner dans une robe trop chère au milieu des bourgeois sous les lustres de cristal d’une salle des fêtes, ceux-ci illuminant sa figure gracieuse, glissant sur la piste de danse. Les rares fois où elle pensait à son passé, c’était pour alimenter un rêve qu’elle s’était inventée : elle serait en fait l’enfant disparue d’une famille noble. C’était une licorne après tout, alors pourquoi pas? Lorsqu’elle racontait son histoire aux autres membres de la communauté, autour du seul repas complet de la semaine, ceux-ci se mettaient à l’écouter d’une oreille attentive, même si c’était la trente-cinquième fois qu’ils entendaient les paroles de la licorne. Déplaçant les assiettes vides de ses camarades, elle grimpait sur la longue table de bois, sous l’oeil inquiet des plus vieux, et se mettait à parcourir la surface usée tout en parlant d’une voix forte et assurée. Elle oubliait alors la misère qui l’entourait, les fameux lustres de cristal remplaçant les bougies inégales, les tapisseries recouvrant les vieux murs de la salle à manger qui devenait alors salle de bal.
Les véritables aspirations de la licorne n’étaient tout de même pas d’une envergure pareille. Même si elle aimait rêver, elle avait les pieds sur terre. Poppy avait compris qu’elle avait un don dans ce qui était de captiver une audience, elle se voyait sur scène à réaliser ses numéros pour un public plus important.

C’est alors que ce jour arriva, celui qui changea radicalement la vie de Poppy. Ce jour, ou plutôt, cette personne. La rumeur de la venue d’une nouvelle licorne à la maison familiale courait depuis un moment. Poppy ne s’y était pas vraiment intéressée jusqu’à ce que ses yeux ne se posent sur la figure pâle et fragile de la rouquine. Un coup de foudre? Pas vraiment non. C’est un sentiment de dégoût qui la prit tout d’abord. Ce fut la première fois que l’attention de Poppy se concentra autant sur quelqu’un d’autre.

« Poppy? Voici Rose. Elle sera ta soeur à partir de maintenant. »

Il était évident que Poppy n’accepterait pas si facilement de modifier son arbre généalogique, et en effet, elle refusa d’admettre Rose comme étant sa soeur. Ce poney froid qu’elle méprisa d’abord, n’avait rien à faire aux côtés de l’être lumineux qu’elle était. Malheureusement, ce n’était pas à elle de décider de cela, et elle dut se résigner, et accepter l’arrivée de Rose. Le début de leur relation n’était basé que sur de brefs échanges et beaucoup d’ignorance. Pour une raison encore inconnue de la licorne, l’ennui peut-être, Poppy se mit alors à s’intéresser à sa semblable, et sa curiosité de départ se transforma vite en une sorte d’obsession. Rose, qui paraissait si dénuée d’intérêt, lui apparaissait soudainement parfaite, trop parfaite. Elle était d’une beauté indéniable lorsque l’on apprenait à la connaître et Poppy succomba aisément aux charmes envoûtants de la rousse. Appréciant très peu ce nouveau sentiment, qui n’était pas de l’amour, mais quelque chose se rapprochant plus à de la jalousie, Poppy changea sa manière de vivre. Elle se mit à prendre l’école au sérieux, s’exerçant à la magie en autonomie ou bien aux côtés de sa soeur, n’ayant pas les moyens pour aller à l’école de magie. C’est à peu près à ce moment-là que le talent de Poppy se manifesta, et que sa cutie mark apparut. Elle qui négligeait son apparence se mit soudainement à se coiffer et se maquiller, choquant la plupart de ses congénères. Malgré tout cela, elle n’arrivait pas à être satisfaite.  Elle voulait ressembler à Rose, mais n’y parvenait pas.  Elle ne comprit que bien plus tard la raison de son échec : l’aura. Rose et Poppy étaient deux opposés. L’une rayonnait, faisait sourire, réchauffait les coeurs, l’autre terrifiait, incitait le respect et la crainte sous ses airs de princesse des glaces.

Avec le temps, la jalousie de Poppy s’estompa et les deux soeurs devinrent complices, effectuant leurs missions quotidiennes ensemble. Leur vie n’avait rien de véritablement palpitant. On les envoyait le jour dans les rues bondées du marché de Vanhoover, afin qu’elles dérobent quelques provisions, l’argent étant réservé à d’autres choses que la nourriture. Pourquoi payer ce qu’on peut obtenir différemment? Poppy ne s’arrêtait pas seulement aux étalages alignés des marchés et aimait faire usage de ses dons afin de chaparder quelques objets de valeur aux passants, trop occupés et distraits par leurs activités matinales pour remarquer la licorne. Lorsque les choses étaient sur le point de dégénérer, elle usait de sa magie pour tromper. C’est ainsi qu’elle finit en possession du collier de perles rares ornant son cou encore aujourd’hui. Elle avait l’habitude de revendre ses trouvailles, mais elle s’était prise d’affection pour le bijou scintillant. Quelques jours plus tard, elle parvint à dégoter une paire de boucles d’oreille similaire.

Les deux licornes grandirent ainsi, sans rencontrer trop de difficultés sur le chemin de leur apprentissage. Elles devinrent plus belles encore avec le temps et la vie à la maison familiale ne leur correspondait plus. Poppy n’avait qu’une envie en tête, réaliser ses rêves et prendre son indépendance. Le poney commença par travailler en tant que serveuse dans un club assez fréquenté, afin de gagner un peu plus d’argent que ce que la maison lui donnait. Elle y découvrit un monde totalement différent et bien plus intrigant que celui dans lequel elle s’était développée. Chaque soir était différent, certain plus calme que les autres, et Poppy y prit rapidement goût. Son amour pour la fête se développa en plus de celui de la scène et ses projets se concrétisaient un peu plus chaque jour. Elle ne se mêlait pas trop à la vie de Rose mais elle savait que sa soeur avait trouvé un compagnon, qui malheureusement,  n’était pas engagé dans des activités très légales. Poppy avait prévenu sa semblable : il ne lui apporterait que des ennuis. Mais la rouquine avait préféré écouter son coeur et elle quitta les côtés de sa soeur.

C’est alors qu’un jour, Rose lui annonça son départ pour le Cristal Empire. Poppy ne nierait pas le profond mécontentement qu’elle avait ressenti à ce moment-là. Malgré cela, elle ne la retint pas, sachant que ce n’était pas à elle de décider du chemin que souhaitait emprunter la rousse. Son absence se fit immédiatement ressentir, Rose étant la seule personne à qui elle parlait réellement. Son quotidien resta identique. Elle jonglait entre travail et maison, souhaitant gagner le plus d’argent possible afin de pouvoir démarrer ses projets. En effet, elle avait enfin décidé de ce qu’elle voulait faire et il était temps, car la licorne atteignait déjà ses vingt-huit ans, et la vie qu’elle menait pour le moment était bien loin de ses espérances. Poppy était quelqu’un d’ambitieux et, lorsqu’elle avait une idée derrière la tête, rien ne pouvait l’arrêter.

C’est un an et demi plus tard que sa soeur lui revint la queue entre les jambes, lui annoncer la mort de celui qu’elle avait décidé de suivre. Poppy se moqua d’elle avant de comprendre que Rose avait en tête de reprendre les activités de son petit ami, qui, répétons-le, n’étaient en rien, légales. Bien évidemment Rose voulait que Poppy la rejoigne et l’aide à diriger ce marché noir avec elle. Ce fut le moment décisif pour la licorne qui profita de l’opportunité pour enfin se détacher de la maison familiale et réaliser ses rêves.  Grâce à l’argent qu’elle avait gagné et une partie qu’elle emprunta à Rose, elle racheta un vieil entrepôt à Manehattan, quittant le calme de Vanhoover une bonne fois pour toutes, et entreprit de lourds travaux. L’année suivante, le Crimson était né, surplombant la rue de sa façade imposante aux lumières étincelantes. Contenant une large salle de spectacle avec bar et quelques loges à l’arrière de la scène, ce cabaret aux allures vintages serait bientôt l’un des lieux les plus fréquentés du territoire. Bien sûr, c’était l’endroit idéal afin de cacher les fourrures et autres marchandises illicites de sa soeur.

Cela nous amène aujourd’hui. Le Crimson a fait ses débuts depuis moins d’un an, et il commence doucement à se faire connaître. Ayant utilisé tout son argent dans la conception du théâtre, Poppy n’a pu employer qu’un barman et quelques serveurs. Pour ce qui est des spectacles, elle se contente de divertir le public elle-même, à l’aide de ses illusions, ou bien de sa simple présence. Elle aide Rose à gérer son trafique le jour et le Crimson ouvre ses portes aux alentours de vingt heure, chaque soir sauf le lundi. Pour Poppy l’aventure ne fait que commencer, malgré la trentaine d’années qui la sépare de sa naissance. Elle souhaite faire du Crimson un lieu de qualité où la haute société viendrait se divertir, et peut-être même, pourquoi pas, le roi Noctis lui aussi.

A propos du joueur

PUF : Blackmoo
DC : /
Que pensez vous du forum : Un contexte très bien détaillé qui nous laisse pas mal de libertés et beaucoup de possibilités.
Comment l'avez vous trouvé : Rose m'a amenée ici avec elle.
Avez vous les droits sur l'image du personnage : Le design m'appartient et a été réalisé par moi-même.
Code de Validation : Validé par Pained Soul 

___________________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 22
Messages : 636
Bits : 2159
DC : Aucun
Âge du personnage : 26 ans
Licorne

Votre personnage
Rang & Métier: Civil | Sans Métier
Réputation:
Lieu de Résidence: Devenu Vagabond
Dim 16 Sep - 13:39

Je te souhaite officiellement bienvenue ! O/
C'est moi qui vais m'occuper de ta fiche et elle est quasiment parfaite actuellement ! Juste une  ou deux petites choses à modifier c:

• Pour le talent, il faudrait être plus clair. On sait qu'elle crée des illusions, mais il nous faudrait la capacité en détails ainsi que ses limites c:

• Pour l'histoire, je n'ai pas trop compris, elle arrive en orphelinat ? Aussi, tu dis qu'elle ne se souvient de rien avant ses 6 ou 7 ans, mais as-tu défini ce qui s'était passé avant cet âge là et ses origines ou est-ce que tu as l'intention de laisser le staff en décider ? Si tu as déjà prévu des choses, il faut soit le noter dans ton histoire, soit m'envoyer en mp les détails pour que je le valide comme étant un secret lié à ton personnage c:

Donc il n'y a vraiment que très peu de changements à faire, courage ! O/
Dès qu'ils seront effectués, je te donnerais la question de validation c:

___________________________


Pained Soul:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 18
Messages : 3
Bits : 200
DC : Crimson
Licorne

Votre personnage
Rang & Métier:
Réputation:
Lieu de Résidence:
Lun 17 Sep - 20:18


J'ai modifié ma fiche! Je t'ai cité ce qui a été modifié et pour ce qui est de son passé, je viendrais en mp!



Talent : Poppy est une illusioniste utilisant la magie mentale pour illustrer ses récits et animer ses spectacles. Le masque représente donc ses capacités créatrices ainsi que l'idée de tromperie et de déguisement. Elle est capable de faire apparaître des silhouettes et des petits objets, la qualité de ses illusions s'altérant selon l'envergure de celles-ci. Elle est capable de projeter des images en mouvement sur une courte durée mais ce sont des images muettes.


Histoire : La « maison familiale » comme ils aiment l'appeler, n'était qu'un foyer dans lequel elle restait parce qu'elle n'avait nul par où aller, un endroit moins rude que la rue où elle pouvait dormir sans crainte. La vérité est qu’elle n’était pas censée se retrouver là. On l’avait trouvée seule dans la rue et avait jugé bon de la ramener. Ils lui offraient à manger en échange de quelques services. Aucune valeur sentimentale à ses yeux, elle savait qu'elle s'en irait dès qu'elle le pourrait.  En fait, Poppy n'éprouvait aucune affection pour personne. Ceux qui vivaient là avec elle n'étaient que des poneys miséreux qui se raccrochaient à la maison familiale comme si celle-ci était la dernière ficelle qui les maintenait debout, le dernier espoir de leur ridicule vie. Les gens sont trop lâches pour se laisser mourir, ils ne comprennent pas que, peut-être, ils sont nés pour rien. Si le monde s'était contenté d'une vie en dehors de toute société, il y aurait sûrement eu moins de dépressifs. Ce foyer n’était pas un orphelinat comme les autres. Juste un regroupement de rejetés de la société. Poppy ne s’est jamais demandé si cela était véritablement correct et saint, et elle se fichait bien de la vérité.

___________________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 22
Messages : 636
Bits : 2159
DC : Aucun
Âge du personnage : 26 ans
Licorne

Votre personnage
Rang & Métier: Civil | Sans Métier
Réputation:
Lieu de Résidence: Devenu Vagabond
Mar 18 Sep - 22:55

Tout est bon du coup, plus que la question de validation et tu pourras commencer à rp ! c:
La réponse devra être notée à la suite de ta fiche dans la partie code, il faudra expliquer la réponse et non pas faire un copié collé, car notre but est de voir si vous avez bien compris l'univers O/

Pourquoi la famille royale au Moonlight Realm a si mauvaise image ?

___________________________


Pained Soul:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 18
Messages : 3
Bits : 200
DC : Crimson
Licorne

Votre personnage
Rang & Métier:
Réputation:
Lieu de Résidence:
Jeu 20 Sep - 22:38

Répondu !

___________________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 22
Messages : 636
Bits : 2159
DC : Aucun
Âge du personnage : 26 ans
Licorne

Votre personnage
Rang & Métier: Civil | Sans Métier
Réputation:
Lieu de Résidence: Devenu Vagabond
Ven 21 Sep - 17:58

TU ES VALIDÉ !

Réponse correcte, je valide le code et ta présentation !

Et la grande soeur est finalement validée, je suis en joie ! <3

En toute franchise... J'ai tout simplement adorée ta fiche, surtout ton histoire. Je l'ai lu d'une traite et même une fois fini, j'en voulais encore. Son design est classe est vintage, elle a sa personnalité bien à elle. Rien que ses bijoux, il suffit de les voir pour penser à elle, parce qu'elle en impose et on la retient !

J'ai adoré son caractère. Ce genre de personnage m'intéresse beaucoup et au vu de son lieu de vie et de son caractère, j'adorerais faire un rp avec elle et Pained Soul ! (Le problème, c'est qu'il est associable et cassant donc je ne suis pas sur de réussir à trouver une idée de rp /PAF)

Son talent est très intéressant aussi et j'espère que je la verrais l'utiliser dans toutes les situations possibles et imaginables ! J'ai hâte de te voir rp avec Crimson Rose et de voir leur relation en jeu *v*

À présent...

Tu obtiens 200 bits pour ta fiche.

Maintenant que tu es validé, il te faut remplir ton répertoire Rp juste Ici.
Si tu n'as pas d'idées avec qui rp, je te recommande de poster une demande de rp Ici.
Si tu veux pouvoir rester connecter avec les autres membres à travers des courriers ayant un impact sur le rp, je t'invite à jeter un œil aux Taletellers juste .
Et enfin, si tu désire rester au courant de l'actualité de l'univers ou tout simplement faire un tour dans le magasin, voici les rumeurs ici, le panneau d'affichage ici et le bazar Equestria juste !

Sur ce, bon jeu à toi !  BLBLBLBLBLBLBL


___________________________


Pained Soul:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» [Rapport 1500pts] Chaos de Dan VS Crimson Fists de Tarkand

Equestria Story : Begin The End :: Equestrian Registers :: Recueil des Aventuriers :: Validées-
Sauter vers: