Wild Flower [Fiche Terminée)

avatar
Age : 21
Messages : 2
Bits : 0
DC : Nymdell.
Jeu 2 Aoû - 20:23


Wild Flower

18 ans / Convallaria Majalis / licorne

Physique

Wild Flower est une jument de petite taille. Trop petite pour son âge, la jeune licorne a souvent quelques brimades à ce sujet. Il est vrai qu'elle est très petite, contrairement à ses parents, tout deux de taille normale. Cela fut un sujet d'inquiétude pour son père et sa mère. Elle était bien plus petite que ses camarades. Ce détail ne la dérange pourtant pas, se jugeant juste bien comme elle est. Elle paraît également plus jeune que son âge véritable, ce qui donne parfois des situations cocasses. Il est difficile pour la jeune jument de s'imposer en tant qu'adulte, si bien que certains la soupçonnent de prendre des potions de jeunesses éternelles – ce qui n'est évidemment que des mensonges colportés. Son côté mignon attire, ses grands yeux améthyste font fondre.

La couleur de sa robe oscille entre un blanc laiteux et un gris très pâle, une robe douce et soyeuse. Elle tranche avec la longue crinière désordonée de la licorne, une crinière épaisse et foisonnante, d'un joli lavande, presque mauve. Mais ce qui reste sans doute le plus remarquable, ce sont sans doute les grands yeux de Wild Flower : deux gouttes d'améthyste, brillantes et pareilles à deux joyaux. Ses grands yeux sont très expressifs, comme un livre ouvert. Par ailleurs, lorsqu'elle use de magie, la corne de Wild Flower s'entoure d'une aura magique d'un violet pur.

Haute sur ses jambes, Wild Flower se révèle une jument agile et rapide. Véloce, elle reste également endurante, mais à la corpulence fragile. Son visage respire la douceur, tandis qu'elle reste d'apparence une jument très mignonne, et jolie. Elle rougit d'ailleurs assez facilement, et garde très souvent une attitude défaitiste : tête basse et pas lent. Elle n'a pas confiance en elle, et cela se voit. Mais elle reste adorable, surtout lorsqu'un petite sourire nait sur son visage.

La queue, tout comme la crinière de la licorne, reste couvertes de crins mauves. La licorne n'a pas hérité de la Lion's Tail, une chose qu'elle regrette secrètement. Autant dire que la demoiselle aurait besoin d'une petite coupe, sa crinière restant très longue. Il lui arrive de la tresser, ce qui la rend plus jolie – et accessoirement lui empêche de se cacher derrière ses crins par timidité.

Wild Flower a du mal à se mettre en valeur. Négligée, elle peut rentrer au Village des Zèbres couverte de boue et de feuilles. Enfin, pour tout dire, la beauté, ce n'est pas la priorité de la demoiselle, quand bien même elle garde du potentiel.
SurnomWild.
Sexe
Race des parentsTout deux Licornes.
Sexualitéhétéro.
MétierSans.
Lieu de résidenceElle erre dans la forêt d'Everfree.
Cutie Mark Une fleur libérant des pétales.Talent Wild Flower possède la capacité de créer des fleurs blanches semblables à des nénuphars. Ces fleurs ont la particularité d'apaiser les colères, tourments et puissants élans magique de part leur odeur douceâtre et leur lumière tamisée. Certains témoignent avoir rêvé paisiblement, après avoir inspiré leur parfum.

Personnalité

Wild Flower est une jeune jument, qui fut profondément secouée par son histoire pleine de rebondissements. Il faut le dire, son parcours de vie ne fut pas facile, même encore aujourd'hui. Cependant, la demoiselle s'accroche du mieux qu'elle peut à cette vie si précieuse. Depuis petite, elle sait que cette dernière n'est pas sans danger, mais reste un véritable cadeau. Aussi, si Wild Flower semble très renfermée, elle sait qu'elle posséde la chance d'être en vie, de se lever chaque jour, pouvoir contempler ses comparses, autant qu'elle le peut. Restant discrète sur son passé, Wild Nature éprouve régulièrement des regrets, notamment envers sa famille natale. Très sensible, elle n'ose pas parler de toutes ses aventures, jugeant que personne n'aurait à devoir endurer un dialogue triste et ennuyeux. C'est un équilibre complexe qui reste ancrée en elle : L'amour pour sa vie actuelle, mais la tristesse reste ancrée en elle, triste rappel du passé trop vite écoulé.

Cependant, Wild Flower s'accroche. Elle ne renonce pas, et reste certaine que la vie saura être juste avec elle, peut être avec un peu de naïveté. Renfermée, la licorne aime pourtant observer ses congénères, et faire de nouvelles rencontres, bien que la parole lui soit difficile. Elle est parfois un peu instable, aussi, Wild Flower peut avoir des attitudes surprenant, et frôlant l'imprévisible. Aussi, il lui est difficile de tisser des liens, sa timidité et son manque de confiance en faisant une personne assez complexe à comprendre. Son caractère n'est pas des plus simples, Wild Flower reste une jument solitaire. Elle aime sa nouvelle famille, l'observant discrètement, en silence. C'est un trésor pour elle, et ô combien elle aimerait le leur montrer ! Simplement, la licorne bloque facilement sur les relations sociales, ne savant pas trop comment se comporter. Elle hésite, s'excuse, bafouille, s'excuse encore, avant de fuir.

Timide et sensible créature, Wild Flower reste avide de connaissances, très curieuse. Observatrice et à la bonne mémoire, la jeune jument ferait une excellente élève, obéissante et travailleuse. Elle part régulièrement dans l'Everfree afin de créer un herbier, ou bien d'autres créations, ou encore observer les lieux, aussi dangereux soient-ils. Rigoureuse et méticuleuse, Wild reste très sérieuse et reste passionnée par toute connaissance. Elle est pareille à un livre souhaitant contenir mille et un savoirs, l'apprentissage restant un réconfort chez elle. Aussi la jument garde une image d'intello associable, ce qui, avouons-le, n'est pas la meilleure des images. Réceptive aux allures et paroles des siens, Wild reste très attentive à son entourage.

Ce n'est pas de l'amour pour eux qui manque, mais Wild a beaucoup de mal à s'exprimer, traumatisée par une vie pleine de rebondissements. La licorne a besoin de calme et de tranquilité, et peut stresser très facilement en cas de situation gênante. Parfois un peu anxieuse et angoissée, elle craint de décevoir sa famille, d'être à nouveau emportée, ou subir encore et encore des évènements qu'elle ne supporte plus. Wild Flower reste – secrètement – très affectueuse, et attentionnée. Elle aime faire des surprises aux gens qu'elle aime, leur offrir ces fleurs blanches, issues de son don, ces fleurs si douces apaisantes... Douce, elle cherche parfois à réconforter les siens, peut être maladroitement, certes, mais le cœur y est. Câline, il lui arrive parfois de faire des étreintes soudaines, autant pour rassurer que se rassurer. Au fond, elle n'est qu'une enfant emportée de par et d'autres, et ne s'étant jamais fixée quelque part.

Histoire

Je vais vous raconter une histoire. Peut être une fable, diront certains. Pour moi, c'est tout autre chose.
Le monde que nous connaissons est ravagé. Il n'y a pas de paix sans guerre, pas de lumière sans ombre. C'est là un équilibre précaire, fragile, pouvant se briser à tout moment. Oui, un jour, tout cela s'effondrera. Les ères se succèdent, les amours et les peines, les joies et pleurs. Je connais beaucoup d'histoires, et c'est sans doute ces contes vivants qui permettent à notre monde de garder une certaine définition de la beauté. Et je connais une certaine histoire, dont j'aimerai vous parler.

On raconte que cette mère bravant le froid, était autrefois une grande exploratrice, issue d'une famille plutôt aisée, une Baronne, peut être. Elle aimait voyager, découvrir ce monde, pareil à un terrain de jeu immense. Naïve créature qu'elle était... Oh, douce Flowered River... Que le monde te semblait si beau, et si illusoire... Cette jument aurait pu passer sa vie à parcourir les terres, tant sa soif de connaissance demeurait immense. Bien évidemment, ce n'était pas du goût de sa famille, gens trop droits et trop sévères, désirant marier leur fille à un potentiel riche parti. Mais non, non ! Dans les yeux de la jeune noble, brillait le désir de voyager. Bravant l'autorité parentale, elle s'enfuit, toute jeune, toute farouche dans ses vêtements de soie trop précieux. Trop riches pour elle. Flowered River n'avait pas besoin d’artefacts pour être belle. Elle respirait la joie de vivre. Il ne lui manquait plus qu'une chose. Une chose qu'elle reniait, qu'elle rejetait, se sachant prisonnière de ce sentiment. Celui de marcher aux côtés de l'être aimé. Accompagnée d'un Walker, Flowered River se rendit dans la forêt d'Everfree. Jamais encore, ce lieu n'avait été exploré. Son caractère doux et paisible se mua alors en une joie secrète, tandis qu'elle dansait parmi les zèbres, ses rubans fins voltigeant dans l'air... Une danseuse du feu. Elle osait porter masque et peintures, étudier les coutumes de ses nouveaux amis, désirait presque, presque rester... Dans son regard, se rejoignit celui d'un autre, Oriounga. C'était un zèbre fort et doué, aux connaissances aussi foisonnantes que les fleurs au printemps. Ils auraient pu s'aimer, si seulement le destin n'avait pas été trop capricieux. L'histoire voulait que Flowered River ait sauvé Oriounga d'un monstre, sauvetage ayant scellé des années d'amour lointain et effacé.

Ce destin bien trop cruel... Un Walker porta à Flowered River une lettre de ses parents. Lettre ordonnant son retour immédiat au domicile familial, le père de la jeune licorne demeurant sur son lit de mort. En étant qu'enfant unique de la famille, la jument se devait de reprendre le flambeau. Ce fut dans les larmes, dans une colère contre cette injustice que la belle du repartir. Elle n'avait jamais eu d'attaches avec sa famille. Comment de simples zèbres auraient pu ravir autant son cœur ? Douleur horrible. Une promesse, un retour. Comment ? Combien de temps ? Une promesse... Ainsi, la route fut pénible. La jument gardait un ultime souvenir : Un collier d'où pendait une pierre blanche et irisée, comme la lune. Ainsi, quittant chapeaux, voyages et rencontres, Flowered River rencontra ses vieux démons : Une robe de velours, de l'argent à ne plus savoir qu'en faire, et un côté acerbe naissant, colérique contre ses membres de la famille. On aurait pu croire cette histoire finie. On aurait pu écrire " FIN ". Il y eut un mais. Un mais, qui changea à jamais la vie de Flowered River.

Que se passe-t-il quand un événement pareil vous arrive ? Vous secouant dans tout les sens, une indécrottable douleur, perdue dans le rouge des flammes... Voir votre enfance et votre famille disparaître dans un camaïeu d'orange et de rouge. Elle était l'unique survivante, ou presque... L'origine de cet incendie ? Un simple incident. C'est fou comme la vie est si cruelle... Cependant, celle-ci lui avait laissée sa mère. Un miracle dans cet accident, auquel Flowered River se raccrochait. Par chance, Flowery Day avait échappé à ce désastre, partie faire des courses. Bien évidemment, le choc fut tel, que la mère de Flowered River perdait en santé de jours en jours. Flowered River savait qu'elle devait tenir, et aider sa mère. Une idée folle passa dans sa tête. Il fallait la préserver, à tout prix... Flowered River était belle, et douée dans de nombreux domaines. Sa mère hurla à la folie lorsque sa fille lui confia son idée. Était-ce le feu qui lui avait fait perdre raison ? Pendant deux jours, les juments se disputèrent sans cesse. Elles en vinrent finalement à un accord commun : Tout les deux se vendraient comme esclaves au Rising Sun Protectorate, afin de survivre, quand bien même cela serait difficile. Était-ce la bonne solution ? Elles n'avaient plus rien. Pas la moindre vivre, ni objet, hormis ce fameux collier à la pierre blanche que portait sans relâche la jeune jument.

Le voyage fut long et pénible. Comme prévu, les deux juments furent vendues. A bas prix, par une grande licorne du nom de Wanderer. Wanderer était un personnage tout à fait étonnant pour ses deux nouvelles protégées. Le cœur bon et généreux, il leur proposa gîte et couvert, en échange de quelques travaux, et à la condition que Flowered River deviennent la mère adoptive de sa fille, Rose Pearl. Ce fut un peu comme une renaissance. Flowered et sa mère étaient soulagées. Leur bonne étoile ne les avait donc pas abandonnées. Elles vécurent plusieurs mois en compagnie du libraire, car Wanderer possédait une impressionnante collection d'ouvrages. Il était gentil et poli, quoiqu'un peu réservé. Peut être le destin avait-il décidé d'accorder une nouvelle chance à la jeune jument, qui bientôt, ne resta pas insensible envers le charme naturel et la gentillesse de son hôte. Lui aussi, appréciait également sa protégée, plutôt jolie et serviable. Une fois encore, un lien se tissa. Précieux, fragile. Comme un fil risquant d'être coupé au moindre instant. Peut être était-ce une folie, de vivre pareille chose, mais n'avaient-ils pas tout les deux le droit à un semblant de bonheur ?

Quelques temps plus tard, naquit de l'union de Flowered River et Wanderer, une petite licorne appelée Wild Nature. C'était une enfant tranquille et intelligente, qui permit au couple de retrouver un bonheur qu'ils avaient tout deux perdus depuis si longtemps. Elle était très proche de Rose Pearl, qu'elle considérait comme sa sœur naturelle. Avide de connaissances et étant une enfant curieuse, dont le rire suffisait à apaiser les colères. Elle était très douce, une gentille petite pouliche ravissant ses parents. Elle aimait jouer avec sa soeur, lire et relire d’innombrables histoires, et surtout, écouter celles de sa mère, lui confiant de ce fait une part de son passé.

Wanderer connaissait bien le passé de Flowered River, celle-ci lui ayant confié qu'elle ne pourrait jamais vraiment oublier Oriounga. Il avait accepté sans aucun problème. Après tout, son aimée dormait avec lui, et non pas avec ce zèbre inconnu. Flowery revivait en voyant grandir sa petite-fille, tandis que Flowered River pressentait chez sa fille la même fougue qu'elle eut, des années avant. Bercée par les contes de sa mère, Wild Flower désirait de plus en plus découvrir le monde de part ses propres yeux. Sa mère refusait tout échappatoire, toute promenade hors de la maison familiale. Bridée, avec pour seule compagnie sa sœur, Wild Flower devint une demoiselle triste, ne comprenant pas pourquoi, après tout, elle ne pouvait pas vivre les même aventures que sa mère.

Et puis, un soir, tout bascula.
Il n'avait suffit que d'une porte négligée...
Une envie folle de sortir...
Et un désir profond de s'évader comme un oiseau.

La décision d'origine de Wild Flower n'était qu'une innocente sortie, sans la surveillance de ses parents. Oh, pauvre de toi, Wild Flower... Elle s'était évadée, de chemins en chemins, de ruelles en ruelles, avant d'être sauvagement attrapé par un grand terrestre. Jetée dans un sac, la pouliche d'à peine 12 ans fut capturée et vendue comme esclave à Copper Hooves, un Walker. Dès lors, son caractère guilleret se mua en un instinct servile et renfermé. Copper voyageait énormément, vendeur de fourrures de son état. Si Wild était très jeune, il lui offrit bon nombre de connaissances, ayant fait de la petite son assistante. Copper n'était pas bavard, ni même doux, cependant, il protégeait sa compagnie envers et contre tout. Était-ce dû au fait qu'il eut perdu sa propre fille, il y a bien des années ? Ils voyagèrent, longtemps, jusqu'à arriver à l'Everfree Forest. Le Walker avait pour habitude de commercer avec quelques zèbres. Lorsqu'il parvint au village, Wild Nature l'accompagnant, elle fut soudainement approchée par l'un des habitant, fixant son collier à la pierre blanche. Elle fut surprise d'un tel accueil, et comprit un peu mieux la situation lorsque son aîné se présenta.

Que le destin pouvait être facétieux, parfois !
Ainsi donc, te voilà, Oriounga.

Copper eut bien du mal à céder Wild Flower à Oriounga. Mais le zèbre était habile et malin, Copper, un peu crédule. Avec quelques objets, le grand zèbre parvint à obtenir la jeune licorne, tremblante de cette nouvelle rencontre. Rencontrer le grand amour de sa mère, dont elle lui avait parlé, provoquait chez elle une grande timidité. Elle fut cependant bien accueillie, et apprit donc à se familiariser avec eux. Elle restait discrète et servile, mais sa gentillesse laissa une bonne impression. Oriounga prenait grand soin d'elle, guide pour elle, presque un paternel. Wild Flower repensait parfois à sa famille, au Rising Sun Protectorate. L'avaient-ils cherchée ? La croyaient-elle morte ? Ces pensées restaient douloureuses, lui arrachant parfois quelques larmes. Mais la jeune licorne, durant cinq longues années, observa le nouveau monde l'entourant. Encore une fois, le destin s'acharnait contre elle. Un jour, Oriounga ne revint pas. On le cherchait, sans relâche, Wild Nature la première, mais pas une trace ne subsistait. Certains racontaient qu'il avait sans doute du rejoindre sa bien aimée, d'autres, insinuaient qu'il se serait donné la mort, Wild Flower provoquant chez lui une douleur psychique sans précédent. On regardait étrangement la jument, âgée alors de 17 ans, dû apprendre à vivre avec la communauté, sans grande attaches cependant. Elle les aimaient, oui, tous ! Mais perdre sans cesse les êtres chers provoqua chez la licorne une douleur et un silence constant. Elle avait obtenu sa Cutie Mark à ses 13 ans, talentueuse créatrice de fleurs belles et apaisantes. Aussi se servit-elle de son don afin de prendre soin des siens.

Ainsi donc, voici l'histoire de Wild Flower. Histoire, où peut-être, percera-t-il un jour, un peu d'espoir.

A propos du joueur

PUF : Nymdell !
DC : Aucun !
Que pensez vous du forum : Toujours aussi sympa, et j'apprécie beaucoup toute la documentation mise à disposition ! Quant au design... ♥️_♥️
Comment l'avez vous trouvé : J'étais déjà dessus, il y a un moment. Avalon pour vous servir !
Avez vous les droits sur l'image du personnage : Vuip, ce sketch qui mériterait un lifting est de moi-même.
Code de Validation : Une question qui vous sera posée concernant l'univers
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 22
Messages : 15
Bits : 100
DC : Northern Light, Yiazmat, Aerye
Terrestre

Votre personnage
Rang & Métier: Civil - Nettoyeur
Réputation:
Lieu de Résidence: Baltimare
Jeu 2 Aoû - 20:46

ohhhh <3

___________________________
Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 98
Messages : 193
Bits : 595
DC : --
Âge du personnage : 23
Hybride

Votre personnage
Rang & Métier: Civile - Prostituée
Réputation:
Lieu de Résidence: Moonlight Realm - Crystal Empire
Jeu 2 Aoû - 22:26

Rebienvenue Avalon o/

___________________________
Mzuri gagne sa vie en Jaune Impérial
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Lun 6 Aoû - 21:49

Re-bienvenue ^^
avatar
Age : 20
Messages : 112
Bits : 675
DC : ///
Âge du personnage : 24
Terrestre

Votre personnage
Rang & Métier: Gardien (anciennement Bourreau & Tortionnaire)
Réputation:
Lieu de Résidence: L'Everfree Forest (anciennement Baltimare)
Ven 10 Aoû - 23:23

(Re)Bienvenue à toi !!

Étant donné que ton perso' réside dans l'Everfree Forest, on a totalement de quoi se faire un rp/lien pour nos deux persos si ça te dit quand tu seras validée ♥️
Hâte de voir la suite de ta fiche en tout cas, elle me plaît bien !

___________________________
Golden Darkness discute en #FFD347
Golden's theme
Répertoire liens & rp
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Age : 21
Messages : 2
Bits : 0
DC : Nymdell.
Dim 12 Aoû - 14:49

Merci à tous ! ♥️ Ma fiche est terminée !

Gold : Avec grand plaisir, ça me dit bien oui ! ♥️ Et merci encore ♥️
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 21
Messages : 572
Bits : 5080
DC : Night Fang, Radiant Shape, Dragon Blade
Âge du personnage : 26 ans
Licorne

Votre personnage
Rang & Métier: Civil | Sans Métier
Réputation:
Lieu de Résidence: Devenu Vagabond
Dim 12 Aoû - 19:51

C'est moi qui vais m'occuper de ta fiche ! O/

• Dans le physique, tu dis que sa petite taille en font un sujet de moquerie. Donc je ne sais pas si ça a été prit en compte, mais chez les zèbres, ça ne sera pas le cas ! Ils sont très bons et bienveillants, donc on ne verra jamais de moquerie sur ce genre de chose c:

• Dans l'histoire, tu dis que sa mère visite l'everfree forest qui n'avait encore jamais été visité auparavant... Donc j'ignore si c'est moi qui est mal comprit ou si c'est juste pour le côté roman, mais on est bien d'accord que c'est totalement faux ? Car ça fait très longtemps que les gens savent que les zèbres y vivent et que des walkers vont chez eux c:

• Ensuite tu dis que lorsque son père meurt, tu dis qu'elle hérite de tout, sauf que sa mère est encore en vie, donc tout revient à la mère et pas un seul centime ne va à Flowered. C'est comme dans notre monde, il faut que les deux parents meurent pour que l'héritage soit accordé à Flowered. Donc il va falloir trouver une autre raison ou que sa mère soit morte c:

• Ensuite, la vente d'esclave... Alors... Ça ne se passe pas du tout comme ça en fait XD
On ne peut pas vendre sa mère comme esclave, ni sa fille si elle est majeur. Les esclaves sont à 80% des enfants orphelins qui ont été attrapés par des marchands d'esclave. Donc elles ne peuvent pas être été vendues comme esclaves, prostituées, oui, mais pas esclave... B:
Et seul des gens riches pourraient se permettre d'acheter un esclave, alors deux ! Ce n'est faisable que pour une personne très riche. Donc malheureusement, toute la partie esclave n'est pas possible.

• Et pour finir, le fait que Flower devienne esclave... Comme dit plus haut, les esclaves sont à 80% des orphelins et même s'il est vrai qu'on a encore un bon 15% qui sont des gosses de pauvres qui jouent dans la rue qui se font attraper, Flower est déjà un peu âgée pour eux et je ne suis pas sur qu'elle soit assez pauvre pour être une cible, surtout si elle a un physique bien entretenu à cette époque :/


Je te laisse donc modifier tout ça, bonne chance !
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LADY MASTERMIND ♠ Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]
» Signaler une fiche terminée
» Matabei ASASUISEI - Shodaime Kazekage || Fiche terminée
» Fiche terminée ? Faites le nous savoir.
» FICHE TERMINÉE | Passage obligatoire

Equestria Story : Begin The End :: Equestrian Registers :: Recueil des Aventuriers-
Sauter vers: