Yiazmat - À la fois de blanc et de rouge

avatar
Age : 22
Messages : 26
Bits : 681
DC : Northern Lights
Âge du personnage : 25 ans
Licorne

Votre personnage
Rang & Métier: White Walker - Médecin
Réputation:
Lieu de Résidence: Filly Delphia
Jeu 1 Juin - 3:39


Yiazmat

25 ans / Walker (blanc) / Licorne


-->Yiazmat est une personne de grande taille, plus grand que la moyenne des Licornes. Plus bâti comme une allumette que comme un chevalier, ce n'est néanmoins pas choquant et cela se remarque relativement peu, ses vêtements cachant généralement son aspect un peu mince. Bien souvent on le verra avec un regard assez sérieux sur le visage, mais néanmoins jamais et ne ou que très rarement en colère.

Son visage n'a pas grand-chose de particulier, si ce n'est que comme le reste de son corps il est un peu fin. On y trouve parfois quelques traces de fatigue, mais presque toujours neutre, ne dévoilant pas ses sentiments ni ses intentions. Ses yeux sont verront, l'un est noir et l'autre est blanc et donc aveugle. Son talent n'était actif que lorsque le noir est fermé. Son allure générale est relativement bonne, y retrouvant une droiture naturelle sans que cela ne devienne excessif. C'est plutôt son style qui le différencie du lot, puisque ses habits sont un étrange mélange entre une culture orientale et occidentale, entre un employé classieux et un médecin.

Son pelage est blanc comme la neige mais toutefois parsemée de petites cicatrices un peu partout sur le corps bien qu'elle ne soit visible que sur son visage à cause de son habillage. Sur son torse l'on trouve une large brûlure qui part de son épaule gauche avant de descendre presque jusqu'à son ventre, le poil y est plus dur et moins doux, Yiazmat n'aime pas que l'on touche cette partie de son corps. En fonction de ses envies sa crinière peut-être longue, ou simplement mi-longue, sa coiffure reste néanmoins généralement la même, lui glissant dans le dos après avoir passé un nœud à la base du crâne. Cette dernière porte à la fois les couleurs du noir et du blanc, les crins la parsemant se voulant l'un ou l'autre d'une manière bien aléatoire avec néanmoins une majorité de blanc. Sa queue est similaire en tout point à sa crinière, elle traîne presque sur le sol mais le Licorne la garde toujours une longueur appropriée.

Yiazmat aime les tenue qui lui colle au corps, portant plusieurs couches de vêtements. Au début se tient une sorte de chemise totalement noire, rapidement recouverte d'un long manteau blanc qui traînerait presque sur le sol et qui ressemble à une blouse de chimiste. Ce dernier est finalement décoré aux pattes avant par des reliures dorées, quand à la deuxième partie du manteau semblable à une fin de cape, elle possède également ces quelques petits traits doré qui n'apparaissent qu'après un nœud semblable à celui des kimonos, qui se termine dans son dos. Yiazmat porte également une cravate rouge et blanche toujours serré autour de son cou. Il porte toujours des gants noirs aux pattes avant ainsi que des bottines blanches aux pattes arrières non pourvus de lacets mais d'une sorte de foulard qui enrobe la garde de la chaussure. Finissant la tenue un pantalon tout aussi blanc que le manteau vient s'ajouter sur les parties arrière dissimulant ça Cutie Mark, mais plus important encore le reste de son corps. De temps à autre on le verra porter des lunettes ou une montre à gousset. Le licorne s'habille généralement de cette tenue, se moquant de la température extérieure.
SurnomYiaz
SexeEtalon
Race des parentsPère Licorne, mère Pégase
SexualitéPeu importe tant qu'il aime la personne en question.
Métier Docteur et autres choses.
Lieu de résidenceYiazmat vit à Filly Delphia lorsqu'il n'est pas en voyage.
Cutie MarkUn cristal informe, mauve.TalentYiazmat est capable de contrôler le flux de magie, ainsi il peut transférer la magie d'une personne à une autre ou d'une personne à un objet (pour comparer à quelque chose de plus compréhensif, c'est comme s'il pouvait distribuer le mana d'un groupe), tout les objets ne peuvent pas recevoir de magie, seuls ceux prévus à cet effet le peuvent. Lorsque Yiazmat ferme un oeil sur deux, il est capable de percevoir ce flux lorsqu'il y en a un (un poney à toujours un flux, pas une simple pierre par exemple), bien qu'un différence est visible entre un Pégase/Licorne/Terrestre, il ne peux pas faire la différence de cette manière entre un Terrestre et un Zèbre (les flux sont trop similaire dans ce cas) et cela ne permet pas de différencier un Changeling transformé d'un poney normal. Il ne peut pas prendre de magie à une personne sans son accord, mais peut en donner tout de même.

Personnalité

Yiazmat est une personne d'un naturel relativement solitaire, ce n'est pas qu'il n'apprécie pas la compagnie des autres, mais il se sens étrangement plus à l'aise seul qu'au milieu d'une foule. Le personnage est toujours relativement calme et très doux, aimant discuter de tout et de rien avec celui qui voudra bien lui adresser la parole. N'étant pas du genre à venir chercher les autres, tout particulièrement s'ils lui sont inconnu, néanmoins par devoir il brise souvent cette règle, étant incapable de laisser quelqu'un dans une mauvaise posture s'il peut arranger la situation. De toute manière le Licorne n'hésite pas longtemps pour agir, ayant son propre code et sa manière de pensée bien particulière.

Yiazmat est une personne bien dure avec les autres et encore plus avec elle-même. Il ne fait pas beaucoup de promesses, en particulier s'il n'est pas sûr et certain de pouvoir les tenir, mais à la mémoire de ceux qui l'on côtoyé un jour, il n'a jamais brisée la moindre d'entre elle. Il accorde très difficilement sa confiance, mais une fois que l'on a obtenue, il peut se révéler devenir un véritable pilier pour la personne en question. Par ailleurs, il essayera de trouver un intérêt à faire quelque chose de particulier, que soit des informations, des contacts ou des compétences, surtout dans les domaines de la mécanique, médecine et magie. Cherchant à apprendre de tout et de rien, ne négligeant aucune piste pour poursuivre un apprentissage personnel.

Bien entendu comme chaque personne il possède un coté plus sombre. Le Licorne ne désire que deux choses, pouvoir travailler sur ses projets et rester libre. Il ne se battra pas pour une cause, disant que cela entrave sa liberté, mais pour des amis, il serait capable de reconsidérer la question. Cela le rend sous certains aspects égoïste, bien loin de lui le fait de s'en soucier, après tout il se veut libre pour beaucoup de choses. Une partie de ce qu'il considère comme être libre est de pouvoir aller où il l'entend sans contraintes. Que ce soit un autre pays ou même hors d'Equestria, il irait s'il voudrait vraiment y aller.

Par ailleurs, Yiazmat à une peur bleue des flammes, si une bougie ne lui ferait rien, un simple feu de cheminé au contraire le fera s'éloigner vivement. Il reste aussi extrêmement méthodique dans tout ce qu'il fait, écrivant presque sa vie sur un planning pour être sûr de tout faire. Néanmoins tout peut se retrouver rapidement modifié si ses sentiments lui disent de faire autre chose. Suivant son cœur et ses envies, le Licorne prends relativement soin de lui même s'il n'y prend pas vraiment de plaisir. Il reste par ailleurs extrêmement pudique, c'est pourquoi on le verra en toute circonstance habillé de son grand vêtement blanc. S'estimant, ni trop beau ni trop laid, il considère la brûlure qu'il a au torse comme une tâche sur sa fourrure, la dissimulant tant que cela est possible.

Grand amateur de nouvelles technologies, son objectif et de créer un appareil capable de traiter la plupart des blessures et des maladies. Dans le domaine de la médecine il exècre par ailleurs l'utilisation de produits chimiques et expérimentaux. Préférant de loin l'utilisation d'une médecine traditionnelle ou magique lorsque cela est possible.. Son projet est par ailleurs jalousement gardé, les rares personnes à être au courant sont des êtres de confiance. Certains Walker en font partie, bien que leur idéologie sois un peu trop irréaliste, ce qui ne l'empêche pas d'y croire car si cela pouvait être réel, ce serait pour le plus grand bien.

Yiazmat aime bien les machines de toutes sortes, étudier la mécanique, tenter de l'assembler par soi-même, que des aspects que le Licorne apprécie beaucoup. Accessoirement il aimerait beaucoup étudier des golems un jour. Grand amateur du jeu d'échec, il pense parfois à la possibilité de créer une mécanique capable d'égaler un grand joueur, mais cela est bien secondaire car pour le moment il se contente de vivre tout simplement. N'ayant pas de priorités dans la vie, le Licorne préfère se dire neutre, il est gris comme tout le monde, n'ayant de haine pour personne, peu importe la provenance. De toute manière, il dit toujours ce qu'il se pense, c'est le caractère qui le rebute et non pas le physique.

 

Histoire

Lui avait-on toujours dit qu'il n'avait qu'à demander pour obtenir ce qu'il voulait moyennant efforts et talents dans ce mélange basique aux reflets parfois acides que pouvait être la vie. Si l'on à la volonté de découvrir une vérité ou une connaissance alors cette dernière sera découverte un jour ou l'autre, suffisait-il alors de se montrer patient.Plus encore cette leçon était la première chose que l'on lui avait appris lors de sa jeunesse, bosser, une chose facile à faire, il n'y avait rien de plus facile que de bosser.

Yiazmat est né en pleine montage dans le Nord du pays, dans un lieu dans lequel il n'attache aucun souvenir particulier, à moitié aveugle de naissance. Sa mère était une petite Pégase sans histoire du nom de Whisper F. Stein qui tombée amoureuse d'un médecin particulièrement connu à l'époque avait la santé particulièrement fragile. Ce médecin était celui qui deviendra le père de Yiazmat, un Licorne nommé White S. Court. Ce dernier était connue pour son développement d'une médecine expérimentale, utilisant divers composés chimiques pour parvenir à la guérison, loin des conventions et de ces docteurs qui utilisaient tous la magie pour parvenir à guérir leurs patient. White avait une théorie qui disait que ce genre de guérisons rapides et forcées n'étaient pas adaptées pour le corps des êtres vivants et souhaitait trouver une manière efficace de contourner ce problème. Ayant découvert les effets de certaines drogues au cours de ses voyages, il en était venu à penser que si un composé chimique pouvait avoir de tel effet sur un métabolisme actif, alors un autre agent bénéfique cette fois pouvait comporter des effets positifs aidant à un prompt rétablissement dans l'ordre naturel des choses. Ces années là, vivant de manière fixe au Moonlight Realm, le couple vivait des jours heureux, sans vraiment demander quoique ce soit au reste du monde. Bien que légèrement vide à cause de la charge de travail du médecin, leurs vies progressaient lentement au rythme des saisons.

Vint un jour la naissance de l'enfant qui prit le nom de Yiazmat S. Court, prenant le nom de famille de son père. Événement qui s'ensuivit rapidement d'un autre bien plus funeste, la mère à cause de sa constitution ne supporta pas l'accouchement et s'éteignit quelques jours après. Aussi triste que pouvait être l'événement, White ne s'en rendit même pas compte tout de suite, trop prit par son travail, ne prenant pas le temps de verser la moindre larme, comme s'il ne l'avait jamais vraiment aimée. Il du prendre son fils nouveau né avec lui et s'en occuper, décidant au même moment d'abandonner tout ce qui était matériel pour entreprendre un long voyage. Prenant avec lui son enfant, c'était un départ d'un coup de tête pour voyager dans tout le pays.

Commença alors un long trajet n'ayant pas vraiment de but ni de fin. Tout était au bon vouloir du nouveau père légèrement perdu par les récents événements. Son enfant n'avait même pas conscience de ce qui se déroulait autour de lui. De toute manière il n'avait pas réussi à protéger la mère de ce dernier, comment serait-il capable d'essayer faire de même avec un enfant dont il ignorait tout. À mieux y regarder, il observa de nombreux points commun entre lui et son fils, le même visage, un physique très proche, tant qu'il semblait même avoir tout hérité de lui. Seul son regard était celui de sa mère, lorsqu'il le vit, White décida de continuer sur cette voie car c'était celle qu'il venait de choisir pour tout les deux, il assumerait jusqu'au bout cette dernière sans possible retour en arrière, trop tard pour les regrets.

Durant cette période de voyage, White gagnait sa vie en tant que médecin itinérant, ses anciennes relations lui servirent de point d'encrage à sa nouvelle vie. C'est ainsi que le jeune Yiazmat commençait sa vie, découvrant plus le monde que quiconque de son âge. D'un autre point de vue, il ne pouvait rencontrer d'autres poulains que peu de temps, aussitôt arrivé c'était presque toujours le lendemain que la cloche du départ sonnait de nouveau. Au moins même s'il ne s'en souvient pas aujourd'hui, le Licorne aura beaucoup voyagé durant son enfance, ce qui le rendit très ouvert. Les gens sont tous les même,
peut importe qu'il y ai le soleil ou la lune dans le ciel.

Grandissant, Yiazmat était un enfant sage, peut-être même absent au quotidien. Si physiquement son corps se montrait présent, pour son esprit cela était souvent tout autre. Bien sûr que lorsque l'on lui posait là question, il répondait qu'il aimait certaines choses, les sciences comme la médecine de son père qui observait régulièrement d'un œil distrait, les différents décors qu'il pouvait aisément découvrir, en particulier dans ce qu'il surnommait le pays du crépuscule, mais plus encore, il aimait réfléchir, à une chose, à une autre, au monde, aux personnes, tout sujet qui était capable d'attirer son attention un bref instant. Son paternel, ayant commencé son éducation depuis peu se retrouva surprit à la demande de son fils qu'il lui explique l'attracteur de Lorenz. White n'ayant pas la moindre idée de ce que cela pouvait être, il ne pu répondre à la question, Yiazmat avait simplement écouté une leçon d'un professeur en passant dans une grande ville et désormais était simplement curieux. En tant que gamin, le jeune Licorne était égoïste, mais d'une manière différentes des autres enfants, il réclamait toujours beaucoup de livres en tout genre, se mettant à errer dans les bibliothèque le temps d'un passage en ville, car son père lui disait que s'il lui achetait un livre, ce dernier devrait le porter, accumuler cela pouvait finir par faire un poids trop lourd pour un enfant. Alors le gamin s'était résolu à lire quand il le pouvait entre les leçons de son paternel et les différentes bibliothèques trouvées sur leur chemin.

Petit à petit, les années passants le jeune Licorne commença l'étude de la médecine, étant le seul domaine où son géniteur avait presque toutes les réponses. Ce dernier partagea son métier avec son fils, bien décidé à ce qu'il suive lui aussi ce chemin. Cela n'était en soit pas déplaisant pensait Yiazmat à l'époque. Il acquiesça silencieusement à l'écoute de cette demande, rien ne pourrait l'empêcher d'apprendre encore d'autres choses ensuite. Comment ça alors une formation qui se révéla être bien longue, son "professeur" improvisé avait beau être un médecin relativement connu, il n'en restait pas loin un médiocre professeur, seule son expérience pratique était utile à ce nouvel apprentissage. Avec l'avancé de ces cours si particulier vint alors lorsque Yiazmat fut plus âgé, les débats pour savoir quel type de médecine était la plus efficace pour soigner les individus. White lui présentait déjà les mérites de la méthode chimique, basé sur une médication expérimentale mais qui s'avérait extrêmement efficace dans certains cas. Son fils quand à lui n'était pas vraiment satisfait ni de cette méthode ni des autres d'ailleurs, de toute manière ce n'était plus vraiment la médecine qui l'intéressait, plutôt de continuer à voyager.

Lorsque Yiazmat eu quinze années, il fut temps pour père et fils de revenir sur le lieu où avait commencé leur histoire à tout les deux, le cabinet médical de White. Ce dernier ne l'avouera jamais, mais s'il avait quitté cet endroit, c'était simplement pour durant toute ces années échapper à la tristesse. Lorsqu'il franchit le seuil de la porte d'entrée, il fondit en larme, ressentant tout ce qui s'était accumulé en lui ces jours et ces mois passant. Un moment que Yiazmat ne comprit pas, ne s'étant pas attaché à sa mère qu'il n'avait pas connue qu'à son père, il ne put alors que le supporter dans cette passe difficile, se mettant rapidement au travail pour remettre en état le lieu qui n'avait pas été entretenu durant ces dernières années et laissé à l'abandon. Ce fut alors une année qui passa bien vite, abandonner un lieu n'étant pas sans conséquences et puis tout était à refaire. Celui qui était autrefois un médecin renommé avait tout perdu, toutefois pas de regret, c'était son choix à lui et lui seul, assumer jusqu'au bout était sa seule pensée.

Durant ce laps de temps, Yiazmat entra dans une faculté de médecine traditionnelle à Canterlot pour continuer à apprendre à soigner les autres, ce n'était pas ce qu'il voulait devenir mais avait l'avantage de lui apporter pas mal de connaissances tout en lui permettant de fuir l'intégration à l'armée le jour de sa majorité. Il passa un test pour entrer dans cette école et le réussi avec d'excellent résultat, ce qui fit qu'il n'eu pas à payer sa scolarité. Son père l'accompagnait dans cette démarche tout en essayant tant bien que mal de rétablir la réputation de son cabinet médical. Commença alors pour le Licorne de longues années d'études où il élabora son projet d'avenir. Durant ces années, il découvrit également sa Cutie Mark suite à un essai personnel sur un autre étudiant alors que son dix-huitième anniversaire approchait. Ce contrôle si particulier sur le flux de magie qui lui donna bien des idées pour la suite des événements. L'année où il reçu son diplôme, une finalité germa dans son esprits, un projet qu'il était possible de faire, mélangeant les deux formes de médecines connues et la technologie pour former une idée qui pouvait être soit révolutionnaire, soit un échec. Avec cette suite dans les idées, Yiazmat, dès lors qu'il arracha le papier certifiant sa fin d'étude avec toujours d'excellent résultats, il en informa son père, puis décida de partir en voyage, coupant alors tout lien avec sa famille. Durant toutes ces années, Yiazmat avait bien grandit, gagnant physiquement mais aussi mentalement, dans tout cela il était devenu très dur avec les autres et encore plus avec lui-même. Bien qu'il ne s'entende pas vraiment avec les autres étudiants, il avait prit le temps de s'intégrer avec quelques uns d'entre eux qu'il jugeait au moins digne d'intérêt.

Le Licorne voyagea une nouvelle fois beaucoup durant cette période qui ressemblait fortement à celle qui avait vécu lors de son enfance. Comprenant la dangerosité de ce monde est la nécessité de savoir se battre en cas de nouvelle guerre ce qui pouvait toujours arriver, il décida d'apprendre à se battre, cherchant en premier lieu quelqu'un qui pourrait lui enseigner les armes. Il trouva ce qu'il cherchait en la personne de Ulde Valniel, un ancien soldat licorne retraitée depuis quelques années qui avait fait partie de l'armée du Rising Sun Protectae en sa qualité d'Armagicien (l'art de manier armes et magie). Suivant les conseils de ce dernier il accepta d'apprendre le maniement du bâton, arme qui lui allait plutôt bien en raison de sa faible force physique. Il resta à ses cotés deux ans, de quoi acquérir une certaine expérience et de subir une bonne formation. Sévère son maître lui imposait des entraînement dangereux, il fut gravement brûlé au cours de l'un d'entre eux. Ulde ne l'autorisa à partir que lorsqu'il fut satisfait et qu'il déclara qu'il avait besoin d'une épreuve en situation réelle pour progresser désormais.

Laissant le vieux Licorne vivre en solitaire, Yiazmat repartit faire son long voyage, cet amour pour ces derniers ne l'avait jamais quitté à vrai dire, il se voyait bien vivre sa vie comme cela, sans jamais cesser de marcher. C'est à peu près à cette période qu'il découvrir les Walker basé à Filly Dephia. Le Licorne les rejoint peu de temps après, se décidant vite à ce propos tout en profitant du fait qu'il appréciait bien se mode de vie. Bien qu'il ne sache pas commercer, il pouvait apprendre à le faire comme il y avait toujours appris de toute manière, au moins il savait se battre et il était médecin, c'était utile partout, y comprit avec les Walkers. Depuis sa situation n'a pas beaucoup changé, il attend simplement le jour ou peut-être il partira en dehors du pays voyager un peu plus, plus loin.

A propos du joueur

PUF : Yiazmat
DC : Northern Lights
Que pensez vous du forum : Bon comme un jambon beurre! (Dédicace à Pained, j'ai mit des maths dans ma prez, je sais que tu aime ça :D)
Comment l'avez vous trouvé : Pained fait encore sa pub :D
Avez vous les droits sur le personnage : Comme si'l fallait me le demander encore :p
Code de Validation : Validé par Pained Soul
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 21
Messages : 395
Bits : 5000
DC : Night Fang
Âge du personnage : 26 ans
Licorne

Votre personnage
Rang & Métier: Civil | Sans Métier
Réputation:
Lieu de Résidence: Everfree Forest
Lun 5 Juin - 21:17

Re-bienvenue ~

___________________________




Pained Soul:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 22
Messages : 26
Bits : 681
DC : Northern Lights
Âge du personnage : 25 ans
Licorne

Votre personnage
Rang & Métier: White Walker - Médecin
Réputation:
Lieu de Résidence: Filly Delphia
Lun 3 Juil - 16:30

Finito!
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 21
Messages : 231
Bits : 83
DC : Pained Soul
Âge du personnage : 37 ans
Licorne

Votre personnage
Rang & Métier: Civil | Passeur
Réputation:
Lieu de Résidence: Canterlot mais voyage
Lun 3 Juil - 18:33

Plop, finalement c'est moi qui vais m'occuper de ta présentation ! XD
Il va y avoir quelques modifications à faire avant de pouvoir passer à la question de validation ~

• Pour ton talent, nous ne pouvons l'accepter que s'il peut faire des transfert de magie uniquement avec le consentement de celui qui fera le transfert puisqu'il me semble avoir compris que son talent ne marchait pas que pour lui.

• Pour les yeux, tu veux dire qu'il a les yeux vairons ? Donc c'est bien l'iris qui est blanche d'un côté et noir de l'autre, c'est bien ça ? Bon par contre il faudra changer pour mettre un gris très clair si tu veux mais si tu prend une iris blanche, il faudra que son œil soit aveugle °°

• Alors dans le caractère, tu dis qu'il utilise surtout son talent pour réguler la magie et autre... Mais on est bien d'accord que ça ne soignera en aucun cas les patients ? Redonner de la magie à quelqu'un ne fera pas guérir ses blessures pour autant. D'ailleurs il n'est pas possible pour ton personnage de créer des golems... À proprement parler, les golems sont des créatures faîtes de magie et ton personnage ne peut avoir la puissance nécessaire pour en créer et si tu parles d'un point de vu technologique, le pays n'est pas assez avancé pour créer des robots, en tout cas pas des robots de combat ou défensif.

• Ensuite comme dit sur skype, ton personnage ne peut pas être aussi jeune pour savoir maîtriser la médecine magique et technologique. Peut importe que ton personnage l'ai apprit avec son père, j'avais été clair sur skype et ça veut dire que tu as consciemment chercher un moyen de passer entre les mailles pour obtenir le même résultat que ce j'avais refusé de base. Donc soit tu rajoute cinq ans à ton personnage et il aura été contraint de faire des études en médecine à ses dix-huit ans pendant au moins cinq ans, soit sinon il faudra enlever toute la partie concernant la pouliche. Par ailleurs, je n'approuve pas vraiment sa méthode miracle avec son liquide, je laisserais le reste du staff juger si ça leurs pose problème, mais dans mon cas, je suis contre... Et surtout pour la cuve dans laquelle est mis la petite fille puisque les seules cuves existante de ce type... Ça serait de la cryogénisation. D'ailleurs, on n'enferme pas un médecin qui fait des conneries sur un patient, c'est un erreur professionnel donc en effet, la jeune fille lui sera retiré, ça c'est correct, mais en aucun cas on ne l'enfermera quelque part... Encore moins si c'est une orpheline et un pauvre qui s'en occupe ^^"
Mais tu peux toujours enlever la cuve pour simplement qu'elle soit sous perfusion et tout le tralala médicinal actuel, tandis que Yiazmat essaye de trouver un remède pour la soigner. Et si tu tiens à ta cuve parce que ça serait une de ses inventions, soit, mais ça sera encore en test, elle ne fonctionnera pas et il faudra accepter l'idée qu'elle ne fonctionnera sans doute jamais. (et pour la fin du père, il sera effectivement enfermé s'il crée une explosion ou s'il commet un crime mais si on enlève la cuve, il faudra trouver une autre raison que l'explosion de la cuve du coup. Après si il tue quand même la petite fille, ça marchera °°)

Voilà ! Je te laisse donc corriger tout ça et ça devrait être bon c:

___________________________



Autres images:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 22
Messages : 26
Bits : 681
DC : Northern Lights
Âge du personnage : 25 ans
Licorne

Votre personnage
Rang & Métier: White Walker - Médecin
Réputation:
Lieu de Résidence: Filly Delphia
Jeu 6 Juil - 4:16

Edit!
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 21
Messages : 395
Bits : 5000
DC : Night Fang
Âge du personnage : 26 ans
Licorne

Votre personnage
Rang & Métier: Civil | Sans Métier
Réputation:
Lieu de Résidence: Everfree Forest
Lun 10 Juil - 17:06

Tout est bon du coup ! Excuse moi encore une fois si je t'ai semblé sévère, ce n'était pas mon intention mon Yiazou qui écrit trop *fuit*
On passe donc à la question de validation, tu connais le refrain, on écrit la réponse dans la partie code de la fiche :P

À quand remonte l'arrivée des Walkers à Equestria ? (noter il y a combien de temps exactement)

___________________________




Pained Soul:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 22
Messages : 26
Bits : 681
DC : Northern Lights
Âge du personnage : 25 ans
Licorne

Votre personnage
Rang & Métier: White Walker - Médecin
Réputation:
Lieu de Résidence: Filly Delphia
Lun 10 Juil - 22:41

j'écris trop? RIP!

Donc j'ai fait en sorte de répondre de manière courte à la question :D
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 21
Messages : 395
Bits : 5000
DC : Night Fang
Âge du personnage : 26 ans
Licorne

Votre personnage
Rang & Métier: Civil | Sans Métier
Réputation:
Lieu de Résidence: Everfree Forest
Lun 10 Juil - 23:22

TU ES VALIDÉ !

Réponse correcte, je valide le code et ta présentation !

Re-bienvenue Yiazou !
Jolie musique ! Le talent a été modifié comme convenu, donc il est bon pour moi ! Je le trouve même plutôt intéressant, ça fait beaucoup plus talent de support, mais je suis sur que tu sauras très bien l'exploiter en jeu !

Le physique et le caractère sont très bien détaillés, nous avons toutes les informations nécessaire pour comprendre le personnage et la fiche a été soignée, ce qui est très appréciable ! C'est un personnage intéressant et qui donne envie d'être connu plus en profondeur, connaissant l'ancienne version de Yiazmat, je vais lire les rps pour voir s'il est aussi dépressif que dans ses autres versions ! XD

L'histoire est bien écrite et détaillée, je la préfère comme ça à l'ancienne. Elle est beaucoup plus réaliste et facile à lire, on s'y perd un peu moins. C'est une histoire sympathique d'ailleurs -bon, triste certes, mais osef on aime ce qui est triste *fuit*-.

Bref je valide et bon jeu !

À présent...

Tu commences avec 100 bits, la présentation est propose et soignée.

Maintenant que tu es validé, il te faut remplir ton répertoire Rp juste Ici.
Si tu n'as pas d'idées avec qui rp, je te recommande de poster une demande de rp Ici.
Si tu veux pouvoir rester connecter avec les autres membres à travers des courriers ayant un impact sur le rp, je t'invite à jeter un œil aux Taletellers juste .
Et enfin, si tu désire rester au courant de l'actualité de l'univers ou tout simplement faire un tour dans le magasin, voici les rumeurs ici, le panneau d'affichage ici et le bazar Equestria juste !

Sur ce, bon jeu à toi ! BLBLBLBLBLBLBL


___________________________




Pained Soul:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [WIP] Blood Axes - Les peaux rouge du Desert !
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» Carton rouge...
» Bouge ton boule, c'est pour moi qu'on déroule le tapis rouge... >>Libre
» Il était une fois... Carrefour!

Equestria Story : Begin The End :: Equestrian Registers :: Recueil des Aventuriers :: Validées-
Sauter vers: